réduire la pollution de l'air
réduction de la pollution de l'air
réduire nos émissions de co2

Le CO2 est un gaz incolore, inerte et mortel à partir de X% d’air. C’est le principal gaz à effet de serre à l’état naturel, avec la vapeur d’eau. Sa durée de vie dans l’atmosphère est d’environ 100 ans. Il est produit lorsque des composés carbonés sont brûlés et en présence d’oxygène.

Le gaz carbonique est la principale cause des changements climatique de la planète, on compte environ à date 420 PPM ce taux a déjà était atteint (24 M d’année), il s’en est suivit selon certains expert une extinction d’espèce vivante à la surface du globe.

L’effet de serre est quant à lui un processus naturel et nécessaire, qui permet de retenir une partie de la chaleur fournie par le soleil. Sans effet de serre, pas de vie sur Terre !

Aujourd’hui, les gaz à effet de serre étant émis en trop grande quantité, la composition de l’atmosphère est changée, ce qui augmente sa capacité à retenir la chaleur.

L’origine de cet excès ? La déforestation ainsi que la surconsommation des combustibles fossiles.

L’objectif est de combattre l’effet de serre en mettant en œuvre une solution concrète pour séquestrer le CO2 dans le sol de manière pérenne.

Le stockage de CO2 dans le sol par les plantes

Les plantes sont des organismes photosynthétiques et autotrophes, caractérisés par des cellules végétales. Elles forment l’un des règnes des Eukaryota. Ce règne est un groupe monophylétique comprenant les plantes terrestres, les algues vertes, les algues rouges et les glaucophytes. Pourquoi utiliser les plantes pour stocker le CO2 ? Nous sommes convaincus que la nature peut contribuer à sa préservation, il suffit juste de l’accompagner dans sa démarche. La biodiversité a un rôle crucial dans la préservation de l’environnement. Il faut savoir que certaines plantes ont la capacité d’absorber d’avantages de CO2 que les arbres. ( Le lierre, le bambou, le paulownia..)Le stockage de carbone par les plantes fait partie des moyens les plus efficaces pour lutter contre le réchauffement climatique. Aussi, des études ont démontré que certaines plantes sont à la fois capables de séquestrer le C02 pendant des centaines d’années, et sont à la fois comestibles.
nos engagements oméga énergies